Les superpositions permettent de mixer vos vêtements, de casser un look trop uniforme et de vous créer un look branché !

Mais, alors, comment faire pour ne pas commettre de faux-pas et maîtriser l’art du “Layering” ?

Pour commencer, sachez que chaque superposition que vous allez choisir pour constituer votre tenue doit être différente : associer du court, du cintré, de l’ample… vous allez “rythmer” l’ensemble ! Un mot d’ordre : jouer avec les volumes et les longueurs !

Vous pouvez mixer les couleurs ou bien miser sur une seule couleur et son camaïeu. Commencez par un top près du corps, avec un détail lingerie, ajouter un pull col V qui dévoilera la dentelle et terminer par une veste sans manches que vous viendrez ceinturer pour structurer la silhouette. Pour les frileuses, rajoutez un long gilet en laine ample.

 

Le fashion faux-pas ? Le sous-pull col roulé manches longues sous une robe manches courtes !

Et les accessoires dans tout cela ? Évitez de trop charger au risque d’alourdir le tout. Les bijoux auront tendance à disparaître dans l’ensemble. Par contre, l’accumulation de bracelets est une option intéressante. Pensez à relever vos manches pour dévoiler vos poignets.

Comment je gère les imprimés ? Les plus aventureuses mixeront les fleurs et les motifs géométriques. Si vous n’aimez pas le risque, mixez un seul imprimé avec de l’uni – essayez de faire un rappel d’une couleur de l’imprimé dans un des vêtements unis.

Vous vous sentez prête ? Lancez-vous ! et découvrez dans l’eshop de quoi vous constituer une belle superposition !

Vous avez besoin de conseils ? Venez en boutique et essayez nos superpositions !

C’est à vous !

 

La fin du mois de juin fût l’occasion de fêter les 1 an de la boutique et  d’organiser un évènement presse avec, entre autres, deux magnifiques showcases du label «Gentil Records».

Florian Bertonnier alias «Refuge» nous  a envouté avec sa sensibilité toute romanesque et sa voix enchanteresse si profonde qu’elle vous  envoie loin en rêverie et en mélancolie.

Malvina Meinier révélera un autre visage de son talent dans une prestation plus intimiste. Avec sa technique irréprochable, elle nous a délivré un showcase impeccable accompagnée avec beaucoup de complicité d’Igor Ramonatxo aux machines.

Une fois  bien abreuvés en cocktails de tout genre, ce fût le tour de Tania Dutel, humoriste, qui releva le défi de conquérir avec ses punchlines un public à la configuration atypique : debout à quelques centimètres de sa personne ! et c’est plein de joie et de rire que s’acheva une belle et riche soirée.

Tous mes remerciements vont à tous ceux  qui nous ont fait le plaisir et l’honneur de venir voir, revoir ou découvrir mon travail, ainsi qu’à tous ceux qui ont permis de réaliser cette soirée : Marjorie du blog Bye Bye Johnny pour sa bienveillance et ses idées, Malvina, ma sœur chérie, Igor et Florian, les hommes de la situation, Elise pour son «gros» appareil photo reflex qui a réalisé les vidéos de cet article, un spécial remerciement  pour toute l’aide précieuse d’Elena pendant 3 mois et sa majestueuse réalisation de cocktails (son mari barman peut être fier d’elle !), Tania pour son adorable participation (petit clin d’œil à Swann Périssé qui m’a proposé Tania.) et David pour son soutien sans faille.

Découvrez le clip de la soirée !

A très vite !

Mathilde

On a toutes un ou plusieurs foulards bien rangés dans le tiroir de notre commode qu’on ne porte (quasi) JAMAIS ! Mais pourquoi …parce qu’on n’est pas très à l’aise avec cet accessoire, ne sachant pas trop comment le fixer (comme il faut) sur soi, sans paraître cruche, avec un air démodé ou même débraillé !!!… Et c’est bien dommage, car le foulard est un excellent accessoire, pouvant relever de nombreux défis, comme celui de pouvoir dynamiter votre tenue et vous tenir chaud. Bref, en plus d’être utile, il se révèle indispensable !

Je vais essayer de vous aider à trouver votre façon de (définitivement) porter votre foulard, et que celui-ci révèle et caractérise votre personnalité !

Il existe de très nombreuses raisons de porter un foulard, mais pas n’importe lequel …

Tout d’abord, un foulard a un aspect très pratique : il protège son cou  du vent et des courants d’air (de la clim !). Car, oui, le foulard se porte aussi bien en hiver qu’en été.

Mais, il faudra qu’il soit en 100% soie ! Car c’est la soie qui permet de ne pas attraper froid. On est protégé grâce à sa propre chaleur. Petite astuce de grand-mère : si vous avez mal à la gorge, portez votre foulard la journée et la nuit pendant votre sommeil. Cela atténuera vos maux de gorge !

Un foulard twiste à coup sûr vos tenues. Un simple pull-jean prendra une toute autre tournure avec un foulard bien senti. Choisissez-le dans des coloris vifs, avec des motifs étonnants… Osez ! Le foulard fonctionne comme un bijoux. Portez-le de multiples façons : autour du cou, autour de la tête, autour du poignée et pourquoi pas autour de votre bras ou de votre cheville.

Un foulard se range aisément dans un sac. Faites le test avec une écharpe en laine !

Et puis, si vous travaillez votre style avec un foulard, cela peut devenir votre signe distinctif…

A ce stade, on arrive au nerf de la guerre : comment le nouer ? Vous avez déjà essayer, maintes fois, en le pliant dans tous les sens et ce fût toujours aussi peu concluant parce qu’il vous manquait la méthode !

L’idéal, c’est le foulard en 90 x 90 cm. C’est le fameux carré de soie. Plus petit, il est difficile à nouer. Plus grand, vous aurez plus de mal à le dompter.

Le foulard Cow-Boy

J’avoue que c’est mon préféré ! Il est très rapide à mettre en place, ce qui n’est pas négligeable lors du compte-à-rebours du matin, on voit bien son motif et Il a un côté rock.

* pliez le en deux – pointe à pointe

*maintenez-le devant vous

* faites passer les deux bouts autour du cour et récupérez-les devant

* faites un double nœud sur la base de votre cou pour garder toute l’ampleur du foulard

Modèle foulard: Éclat

Le foulard Audrey Hepburn

Pour un effet chic et rétro !

* pliez le en deux – pointe à pointe

*roulez la pointe vers le bord assez

Modèle foulard: Femme-Loup

 

Le foulard classique

J’aurais tendance à déconseiller cette méthode car très (trop) classique. L’autre souci est qu’il peut envahir le visage et on ne voit que les bords du foulard, là où il n’y a pas de motifs.

*pliez-le en deux, puis encore en deux

* entourez votre cou

* faites un (ou deux) noeud (s)

Modèle foulard: Cadenas

 

Le foulard cravate

Assez sympa pour un look masculin.

Il suppose de maîtriser le nœud de cravate.

En soi, ce n’est pas très compliqué, mais un peu de pratique s’impose.

Modèle foulard: Mozaïque

 

Le foulard Gipsy Chic

A placer sur votre tête.

Le fameux retour des années 70’s, toujours aussi efficace !

A recommander pour une soirée.

Modèle foulard: Toile d’Araignée

 

Allez, lancez-vous !

Persévérez et adoptez définitivement le foulard !

Ma rencontre avec Marjorie fût le fruit du hasard. Elle tient le blog byebyejohnny.com et avait comme projet d’écrire un conte musical sur Audrey Hepburn. La date du photoshoot était déjà fixée et elle cherchait les tenues. Elle passa devant la boutique et décida d’en franchir le seuil. En découvrant son travail, j’ai tout de suite donné mon accord pour cette collaboration.

Le blog Bye Bye Johnny n’est pas un blog comme les autres. Il est à l’image de son inspiratrice : fin, poétique, atypique et avec une belle sensibilité artistique. La démarche de Marjorie est globale. Elle pense chaque histoire dans sa dimension visuelle et auditive. Je vous invite vivement à prendre le temps de découvrir, lire et écouter les histoires romantiques qui vous seront contées.

Depuis, Marjorie est devenue une amie. Les photos me plaisent beaucoup car elles portent à merveille et avec élégance le style parisien chic de mes robes en sur-mesure.

Retrouvez l’histoire “Dans les yeux d’Holly”

Cela faisait un moment que j’avais le projet de vous proposer un nouveau site internet. J’avais mes idées, mes envies …Depuis l’ouverture de la boutique dans le marais, le temps est passé si vite. Et puis on se décide à passer à l’action malgré un planning serré car je n’aime pas attendre. Les challenges me construisent. Ce fût une grosse masse de travail, aidée d’Elena qui fût de bon conseil.

Nous sommes ravis de pouvoir vous présenter une nouvelle ergonomie, un nouvel eshop et un blog. Nous espérons que le site vous plaira autant qu’à nous.

Inscrivez-vous dès maintenant à la Newsletter pour recevoir les actualités, les promos et les invitations aux évènements.

À propos de la créatrice

Mathilde Meinier

Mon intention est de favoriser une relation privilégiée avec mes clientes basée sur l’échange et la confiance. Mon savoir-faire et ma créativité sont mis à votre disposition pour vous accompagner dans le meilleur choix.

MATHILDE MEINIER

SUBSCRIBE & FOLLOW




SUBSCRIBE TO NEWSLETTER